Wilo-Corporate Social Responsability

Par des êtres humains, pour les êtres humains

En tant que principal fournisseur international dans le secteur du génie du bâtiment, du traitement des eaux et de l'industrie, nous avons des responsabilités : vis-à-vis de nos clients, de la société, de l'intérêt général et de l'environnement. La responsabilité et l'engagement social sont indissociables de la philosophie d'entreprise, en matière de développement durable.

Pour le groupe Wilo, la Corporate Social Responsibility (CSR) va bien au-delà des simples dons et du sponsoring. Chez Wilo, CSR décrit avant tout un mode de gestion durable : des pratiques commerciales équitables, une politique du personnel centrée sur les collaborateurs dans un contexte multiculturel, une utilisation parcimonieuse des ressources naturelles, la protection du climat et de l'environnement, l'engagement sur le terrain et la responsabilité dans la chaîne d'approvisionnement.

Notre engagement sur le terrain

Nous pensons, en tant qu'acteur global, possédant plus de 60 sociétés de production et de distribution sur les cinq continents, qu'il est de notre devoir non seulement d'orienter notre réflexion au niveau mondial, mais aussi d'agir à l'échelle locale pour pérenniser notre succès. À cette fin, Wilo vise à s'intégrer naturellement dans la société régionale et à être perçu de manière positive par les différents acteurs locaux (habitants et pouvoirs publics).

C'est la raison pour laquelle nous nous engageons dans de nombreux programmes nationaux et internationaux de citoyenneté d'entreprise (Corporate Citizenship) en faveur de la culture, de l'éducation et de l'aide au développement à destination des localités proches des sites Wilo. Les exemples de projets ci-après donnent un aperçu de notre action :

De l'eau pour le peuple masaï

Tourner le robinet et se désaltérer immédiatement d'une eau délicieusement fraîche : pour nous, une évidence, dans d'autres régions du globe, un luxe inestimable. Sur le continent africain, par exemple, les peuples souffrent de la pénurie d'eau. Mais pour près de 2 000 habitants du nord de la Tanzanie, ce problème n'existera bientôt plus. Grâce au projet « Puits pour les Massaï » et à un don de la société WILO SE, spécialiste des pompes, le village de Loltepes, à 150 kilomètres au sud de la capitale de la province Aruscha, est désormais alimenté en eau. Peter Löser, représentant régional de Wilo Nord-Bayern, a remis le système de pompage d'une valeur de plusieurs milliers d'euros à Burkard Freitag, initiateur du projet « Puits pour les Massaï », et explique : « En tant qu'acteur global orienté sur le développement durable, nous soutenons volontiers des initiatives telles que le projet humanitaire de Burkard Freitag ». Les puits dans lesquels les pompes vont être utilisées permettent de fournir de l'eau dans un rayon de 30 kilomètres autour du village. Les points d'eau créés dans le cadre du projet constituent une aide incommensurable pour les villageois. Depuis, le village de Loltepes a d'ailleurs ouvert une école et une garderie.

L'école primaire Shikeng-Wilo-Hope de Yangxin

Près d'un demi-siècle après la fondation de leur école, les élèves de l'école primaire Shikeng ont à nouveau raison de considérer l'avenir avec espérance. Même si l'école peut regarder fièrement sa longue histoire forgée de succès, bon nombre d'anciens élèves ont par la suite étudié à l'université, les pouvoirs publics manquaient souvent des fonds nécessaires pour entretenir le bâtiment à long terme. Les bâtiments de l'école ont par la suite été jugés totalement insalubres et de nouvelles constructions devenaient impératives.

En 2008, Wilo China a entamé une campagne de financement pour reconstruire l'école primaire de Shikeng. Les collaborateurs ont collecté près de 170 000 RMB auxquels Wilo a ajouté 50 000 RMB supplémentaires. Au total, 220 000 RMB ont donc été récoltés, soit l'équivalent de 23 500 €. En coopération avec l'inspection académique du district du Yangxin, 200 000 RMB ont été utilisés pour la reconstruction de l'école primaire de Shikeng. Les 20 000 RMB restants ont été investis dans la construction d'une bibliothèque pour une autre école primaire.
En 2010, les bâtiments scolaires pour la toute nouvelle école primaire Shikeng-Wilo-Hope étaient prêts à recevoir les élèves. Aujourd'hui, les locaux abritent de nouvelles classes et accueillent 456 élèves et 20 enseignants et employés administratifs. En signe de reconnaissance, les noms de tous les donateurs, ainsi que le logo du groupe Wilo figurent sur le mur, à côté du nouveau portail de l'école.

1 000 cœurs en pain d'épices et une généreuse contribution

Plus de 3 000 visiteurs, les collaborateurs et leurs proches, ont généreusement contribué à l'esprit de Noël lors des fêtes de fin d'année à l'occasion d'un marché de Noël organisé au siège de la société à Dortmund. Lors de cette manifestation joyeuse et familiale, le conseil de direction de Wilo a remercié les collaborateurs pour leur engagement exceptionnel au cours de l'année 2010. L'entreprise a pu se targuer de poursuivre un développement économique très positif qui n'aurait pas été possible sans l'engagement total de l'ensemble du personnel à tous les niveaux.

La direction s'est notamment réjouie d'avoir pu remettre à Monsieur Hans-Jörg Banack, le président de l'association de parents d'enfants atteints de leucémie et cancers de Dortmund, le montant de la collecte réalisée auprès du personnel s'élevant à plus de 6 000 €. Par ailleurs, cinq circuits automobiles ont été offerts au département K1 de la clinique pour enfants et adolescents de Dortmund ainsi qu'aux familles dans le besoin.