Petites pompes de circulation - les opportunités

Retour à l'aperçu

28.11.2018

Les petites pompes de circulation sont un composant clé de tous les systèmes de chauffage à eau. Elles fonctionnent comme des pompes autonomes ou comme des pompes intégrées dans les chaudières combinées et les chaudières des systèmes et assurent également la circulation de l'eau dans les installations de chauffage par le sol. Par ailleurs, vous en trouverez une dans les systèmes de climatisation. Contrairement à ce qu'un grand nombre de personnes pense, elles représentent un pourcentage beaucoup plus élevé dans la consommation totale d'électricité des ménages. C'est pourquoi le remplacement des anciennes pompes non contrôlées est considéré comme un moyen important de réduire la consommation énergétique, la facture d'électricité et les émissions du foyer. Elles offrent un réel moyen de faire des progrès vers la réalisation des objectifs environnementaux ambitieux fixés par les gouvernements du monde entier.

yonos pico row pic 01 1610

Il y a encore beaucoup d'opportunités pour de nouvelles petites pompes de circulation à haut rendement, car un grand nombre de pompes anciennes qui fonctionnent sur des systèmes de chauffage font partie de ces systèmes depuis de nombreuses années. Le danger de ces anciennes pompes, outre les énormes quantités d'énergie qu'elles consomment par rapport aux nouvelles pompes, est qu'elles peuvent se gripper pendant l'été lorsque le système de chauffage n'est pas nécessaire. Il en résulte inévitablement que, lorsqu'arrivent les mois les plus froids de l'année et que vous allumez le chauffage pour la première fois, le système de chauffage ne fonctionne pas. Des mesures correctives sont alors nécessaires, ou une nouvelle pompe doit être installée.

Avec des chaudières désormais aussi éconergétiques que possible et de meilleurs moyens de contrôle permettant aux ménages de contrôler leur système de chauffage, il devient vraiment difficile de trouver de nouvelles façons de contrôler la consommation d'énergie et de réduire la facture d'électricité. Une meilleure isolation, des fenêtres de remplacement de qualité toujours meilleure : il n'est pas évident de trouver des moyens de réaliser des économies d'énergie supplémentaires une fois que vous avez installé un système de chauffage plus écoénergétique dans la maison. Remplacer la pompe existante et la remplacer par la pompe la plus écoénergétique que vous puissiez trouver est un moyen supplémentaire utile d'accroître l'efficacité énergétique et de faire des économies dans le climat actuel.

Dans de nombreux cas, il faudra que l'ancienne pompe tombe en panne avant qu'elle ne soit remplacée, à moins qu'un installateur ne voie une vieille pompe lors d'un entretien annuel de la chaudière et ne recommande son remplacement immédiat.

Les coûts du cycle de vie offrent un argument convaincant pour le remplacement d'une petite pompe de circulation. Les coûts supplémentaires qui suivent inévitablement le développement de nouvelles technologies passionnantes (dans ce cas, l'électronique largement améliorée et l'arrivée de moteurs à commutation électronique (ECM) pour les petites pompes de circulation) sont justifiés par les coûts inférieurs du cycle de vie des nouvelles pompes à haut rendement plus onéreuses et par les énormes économies possibles sur dix ou quinze ans de vie opérationnelle. Elles pourraient et devraient compenser l'augmentation des frais d'investissement de la pompe dès le départ, et ce, plusieurs fois de suite.

Pour en savoir plus sur la gamme de petites pompes de circulation à haut rendement de Wilo, très pratiques et fiables, auxquelles de plus en plus d'installateurs font confiance chaque année, il suffit de rechercher Wilo.